La base blur I PRIME, pour une peau belle et en santé.

I_Beauty_I_Prime_grande-240x300Plusieurs femmes sont insatisfaites du teint de leur visage. Trop souvent, des boutons, des pores trop dilatés, des points noirs, des cicatrices ainsi que d’autres conditions telles que la rosacée, rendent difficile, voire impossible de favoriser la guérison de la peau du visage tout en couvrant ses imperfections.

Qu’à cela ne tienne! Non seulement les produits IMAGE Skincare rendent la peau éclatante de beauté, ils la guérissent et renversent même l’effet des dommages déjà causés. Un de ses produits incontournables est sans contredit notre base blur I PRIME, une nouveauté présentée lors de nos soirées de lancement du printemps dernier.

 

Qu’est-ce qu’une base blur?

Conçue pour préparer la peau à recevoir le maquillage ou l’hydratant quotidien, la base blur est la meilleure option pour couvrir la peau et uniformiser le teint, tout en diminuant l’apparence des rides. C’est comme une séance d’airbrush en pot! Sa facilité d’application donne un look frais et éclatant, et ce avec la moitié de l’effort que nécessitent les cache-cernes et les fonds de teint conventionnels.

Pour toutes ses raisons, les femmes se tournent de plus en plus vers ce type de produit.

Toutefois, les bases blur ne sont pas toutes égales!

La plupart des bases et des fonds de teint sur le marché ne font que couvrir les problèmes et les empirent, parce qu’ils sont composés de produits chimiques qui endommagent et irritent la peau. Ces additifs chimiques incluent du formaldéhyde, du plomb, du mercure, des parabènes et des phtalates. Les produits que l’on retrouve en magasins contiennent au moins une de ces substances nocives qui, en plus d’être dangereuses pour la santé, favorisent le vieillissement prématuré de la peau.

 

Il y a maintenant une alternative santé : la base blur I PRIME d’IMAGE Skincare.

Notre base blur assure un look resplendissant en une seule application. Elle uniformise le teint en diminuant l’apparence des imperfections et, même, des rides profondes.

Mais ce qui la rend vraiment unique, c’est la façon dont elle traite votre peau. Contrairement aux autres produits de ce type sur le marché, le blur I PRIME est composé de puissants antioxydants et d’extraits de cellules souches dérivées de plantes, des substances qui préviennent le vieillissement prématuré de la peau en luttant contre les radicaux libres.

Bref, la base blur d’IMAGE couvre la peau aussi bien – et même mieux – que les autres produits de ce type, mais en même temps, elle la soigne et la protège des éventuels dommages. Elle représente donc une meilleure alternative que ces autres produits composés de substances chimiques néfastes, qui obstruent les pores et endommagent la peau à long terme.

Sa formule est parfaitement adaptée à tous les types de peau : vous n’avez qu’à l’appliquer sur votre visage propre et hydraté, et le tour est joué! Pour un résultat encore plus spectaculaire, utilisez notre correcteur tout-en-un I CONCEAL. Ce sont 2 produits phares de notre collection I BEAUTY qui, comme tous les soins IMAGE, ne contiennent aucun parabène.  

Si vous recherchez des produits de beauté qui s’occupent également de la santé de votre peau, les différentes gammes de soins IMAGE Skincare sont tout indiquées. Vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour maintenir une apparence jeune et… vieillir plus tard!

 

Pour toutes informations et pour connaitre l’adresse de nos distributeurs accrédités, contactez-nous en ligne ou par téléphone au 1-888-401-3878.

 

source : Image Skincare

Plusieurs femmes sont insatisfaites du teint de leur visage. Trop souvent, des boutons, des pores trop dilatés, des points noirs, des cicatrices ainsi que d’autres conditions telles que la rosacée, rendent difficile, voire impossible de favoriser la guérison de la peau du visage tout en couvrant ses imperfections. Qu’à cela […]

Les cures beauté printanières : pour une peau revitalisée!

Le printemps est enfin là!

Avec l’arrivée des beaux jours vient le goût d’un nouveau départ, pour revitaliser notre corps et notre esprit. Nombreuses sont celles qui entreprennent alors des cures vivifiantes de remise en forme physique. Cependant, pour une revitalisation complète, il ne faut pas oublier d’adapter nos soins de la peau en conséquence.

En ce renouveau printanier, on pense aux cures beauté!

C’est le moment idéal pour se débarrasser des effets indésirables de l’hiver et repartir du bon pied — ou du moins, avec une belle peau! D’autant plus que les conditions météorologiques sont plus tempérées et que la plupart des traitements sont plus efficaces sur une peau claire et moins bronzée.

Qu’est-ce qu’une cure beauté printanière?

Les cures beauté sont constituées d’un ensemble de soins spécialisés. En stimulant les mécanismes de protection naturels de la peau, elles ravivent le teint brouillé par les intempéries hivernales. Pour des résultats optimaux, ces traitements s’étalent dans le temps, généralement sur quelques séances hebdomadaires.

On ne retrouve pas la ligne en mangeant une salade par mois! C’est la même chose pour les traitements esthétiques curatifs : leurs effets s’intensifient et se prolongent au fil des séances.

Des soins curatifs pour tous les goûts!

Il existe une variété importante de soins conçus pour débarrasser la peau des impuretés accumulées et lui redonner un éclat de santé et de jeunesse. Voici quelques exemples de cures beauté tout indiquées pour célébrer l’arrivée du printemps et du soleil.

  1. Le soin facial

Comprenant plusieurs étapes de nettoyage, d’exfoliation et d’hydratation, le soin facial s’adapte facilement aux différents types de peau. Idéalement, ce traitement est effectué chaque mois (selon le cycle de régénération de la peau), ou encore lors des changements de saisons. Au printemps, une série de soins faciaux constitue une excellente cure beauté vivifiante.

  1. Le peeling

Ce soin très populaire est sur toutes les lèvres par les temps qui courent! Il s’agit d’une exfoliation chimique à différents types d’acide, tels que glycolique, rétinol, salicylique, kojique et lactique, qui élimine les couches de cellules mortes à la surface de la peau tout en agissant en profondeur. Il stimule la production de néo-collagène, une substance excellente pour combattre l’acné, l’hyperpigmentation, la rosacée et le vieillissement de la peau, et d’acide hyaluronique, qui améliore la densité et l’élasticité de la peau. Chaque traitement (de 3 à 10) équivaut à 10 soins faciaux.

Apprenez-en plus sur ce soin grâce à notre article complet sur le peeling chimique.

  1. Les soins de microdermabrasion

Pour une bonne exfoliation de la couche cornée, la microdermabrasion est tout indiquée. En plus d’atténuer les cicatrices dues à l’acné, de réduire l’apparence des tâches et d’estomper la dilatation des pores, la microdermabrasion stimule la production de collagène et combat l’apparition des rides.

  1. Les soins anti-âge

On le sait, les rayons nocifs du soleil peuvent accélérer le processus de vieillissement de la peau. Au printemps, c’est le temps de sensibiliser votre clientèle à l’importance de suivre une cure beauté anti-âge pour entamer l’été du bon pied, tout en repoussant les effets du temps. La cure printanière sera constituée d’une série de traitements anti-âge en institut et par l’adoption de produits appropriés, comme la gamme Ageless d’Image Skincare. Idéalement, on combinera les deux, pour un effet durable.

En tant que professionnelles de l’esthétique, vous êtes les mieux placées pour conseiller vos clients quant au meilleur soin à adopter et aux produits les plus efficaces pour préserver leurs effets régénérateurs plus longtemps.

Parlez-en dès maintenant!

Et n’oubliez pas que nous sommes toujours là pour répondre à vos questions.

 

Le printemps est enfin là! Avec l’arrivée des beaux jours vient le goût d’un nouveau départ, pour revitaliser notre corps et notre esprit. Nombreuses sont celles qui entreprennent alors des cures vivifiantes de remise en forme physique. Cependant, pour une revitalisation complète, il ne faut pas oublier d’adapter nos soins […]

Déshydratation de la peau en hiver: comprendre le phénomène pour mieux le combattre.

Chaque année, votre métier d’esthéticienne vous apporte le même constat : l’hiver est synonyme de sécheresse, de déshydratation et de desquamation de la peau, une condition qui entraine des tiraillements, de l’inconfort et une perte de tonicité.

Comme le mal est souvent déjà fait lorsque l’on vous consulte, nous vous proposons un article informatif sur le phénomène de la déshydratation cutanée hivernale.
En comprenant mieux ses causes réelles, vous pourrez sensibiliser plus efficacement votre clientèle à l’importance de la prévention pour maintenir une peau saine tout au long de la saison morte!

Le chauffage : l’ennemi #1 de l’hydratation

Bien que les facteurs climatiques, tels que le froid, le vent, et les précipitations, ne favorisent guère le maintien d’une peau saine, ils ne seraient pas les principaux responsables de la déshydratation cutanée.

En effet, selon une étude réalisée par des chercheurs du Shiseido Life Science Research Center à Yokohama, au Japon, les fluctuations drastiques du niveau d’humidité dans l’environnement seraient à l’origine des tiraillements de la peau qui apparaissent souvent pendant la saison froide.1

Ce n’est donc pas le climat froid qui déshydrate la peau, mais plutôt l’utilisation de systèmes de chauffage qu’il entraine. Le chauffage assèche l’air ambiant et aggrave les écarts d’humidité entre l’extérieur et l’intérieur.

Que se passe-t-il, scientifiquement parlant?

L’épiderme forme la couche supérieure de la peau. Il se compose de quatre sous-couches qui, ensemble, consolident une barrière protectrice. Ce tissu se régénère environ tous les mois grâce à des cellules actives appelées kératinocytes.

Les kératinocytes se forment dans la couche profonde de l’épiderme (basale), puis remontent vers les couches supérieures. Ce faisant, elles se combinent à des acides gras et libèrent des déchets. Ces déchets agissent en fait comme acteurs hydratants naturels (NMF).

Une fois à maturité, les kératinocytes meurent et se transforment en cornécytes. Avec les acides gras et les NMF, les cornécytes forment la couche supérieure de l’épiderme. Aussi appelée cornée, cette ultime couche est responsable de protéger la peau des agressions externes et surtout, de maintenir son hydratation.

Des variations brusques du taux d’humidité ont un impact direct sur la formation des cornécytes et nuisent ainsi à leur cycle de régénération. C’est ce qui cause les tiraillements, les fissures et les squames douloureux que plusieurs observent pendant la saison froide.

Comment contrer le phénomène de la déshydratation hivernale?

Il a été démontré que les zones asséchées (sans sébum) de l’épiderme étaient plus hydrophobes, c’est-à-dire récalcitrantes à l’hydratation.2  En d’autres termes, il est plus difficile de réhydrater une peau déjà sèche que de maintenir une peau hydratée. C’est pourquoi les experts s’entendent pour recommander l’adoption d’habitudes de vie préventives.

Ces quelques précautions favorisent le maintien d’un niveau d’hydratation optimal de la peau :

– Contrôler l’humidité de la maison l’hiver à l’aide d’un humidificateur.

– Éviter les douches trop chaudes : elles assèchent la peau.

– Boire beaucoup d’eau.

– Adopter une routine de soins hydratants en fonction de son type de peau :

1. Utiliser un nettoyant plus hydratant, pour maintenir la couche protectrice et le sébum à la surface de l’épiderme.

2. Appliquer une crème hydratante de qualité sur une peau encore humide. Pour les peaux alipidiques, opter pour une crème plus riche, notamment à base de beurre de karité, pour permettre à la peau de garder son film hydrolipidique.

3. Pour prévenir la peau sèche, appliquer un masque hydratant de 3 à 5 fois par semaine. Pour traiter une peau sèche, appliquer le masque quotidiennement.

4. Protéger sa peau des rayons UVA et UVB en appliquant quotidiennement un écran solaire à large spectre.

 

Voilà! Rien de mieux qu’une explication scientifique pour convaincre vos clientes qui doutent encore de l’importance de bien s’hydrater en hiver.

Vous avez des questions sur la déshydratation cutanée hivernale? Ou encore, vous vous demandez quels soins vous devriez conseiller à vos clientes? N’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour ça!

 

Sources:

  1. A.V. Rawling & C.R. Harding, ʺMoisturization and skin barrier functionʺ, Dermatologic Therapy, vol. 17, 2004, 43-48.
  2. Elkhayat et ali. « Mouillabilité de la peau », EMC — Dermatologie cosmétique, janvier 2013, 1-4
  3. Gerard Beylot, « L’hydratation du visage », Actualités pharmaceutiques, no 503, février 2011, 51-54.
  4. Le blogue de la peau saine

Chaque année, votre métier d’esthéticienne vous apporte le même constat : l’hiver est synonyme de sécheresse, de déshydratation et de desquamation de la peau, une condition qui entraine des tiraillements, de l’inconfort et une perte de tonicité. Comme le mal est souvent déjà fait lorsque l’on vous consulte, nous vous proposons […]

Se démaquiller avant de se coucher : 6 façons de sensibiliser vos clientes.

En tant que professionnelles de l’esthétique, vous savez que sensibiliser vos clientes à l’importance d’adopter une routine de démaquillage quotidienne n’a rien de facile. Pourtant, c’est une étape essentielle pour préserver une peau d’apparence saine.

C’est que le mot « démaquiller » peut être trompeur. En fait, ce qui est crucial, c’est de libérer l’épiderme des impuretés et de la sueur accumulées au cours de la journée. En ce sens, vous devez faire savoir à vos clientes que le maquillage ne représente qu’une partie des saletés qui engorgent les pores de leur peau.

Voici 6 arguments convaincants, pour vous aider à conscientiser vos clientes à l’importance de nettoyer leur peau chaque soir :

 

1. C’est pendant le sommeil que les cellules de la peau se régénèrent.

« Je n’ai pas besoin de me démaquiller le soir, je me lave le visage tous les matins… » Cette excuse vous est certainement familière. Bien qu’il soit conseillé d’adopter une routine de soins du visage le matin, c’est le nettoyage du soir qui demeure le plus important. Comme c’est pendant le sommeil que les cellules de l’épiderme se régénèrent; libérer son visage des impuretés et des peaux mortes accélère la revitalisation du derme.

 

2. Les saletés s’incrustent dans l’oreiller.

Chaque soir, notre visage repose sur le même oreiller et, à moins de changer sa taie quotidiennement, les saletés et les résidus de maquillage s’enracinent dans le tissu sur lequel notre visage repose tous les soirs. Adopter une routine quotidienne aide à prévenir la propagation des bactéries responsables de l’acné et des imperfections.

 

3. Même le mascara et l’eye-liner peuvent causer des problèmes.

La plupart des femmes l’ignorent, mais les complications liées à une mauvaise hygiène des yeux peuvent être nombreuses. Ne pas démaquiller le contour des yeux peut entraîner une perte de cils, une irritation de la cornée et des inflammations. Et c’est sans parler des grumeaux disgracieux au lever du lit…

 

4. La microcirculation est stimulée et la peau respire mieux.

Nettoyer sa peau quotidiennement, c’est aussi la masser et ainsi stimuler la microcirculation du derme. Une habitude qui aide la peau à respirer et à se régénérer, deux conditions essentielles à un visage d’apparence jeune et en santé. Voilà matière à réflexion avant de bâcler sa routine du soir!

 

5. Se démaquiller procure le confort d’une peau fraiche, souple et hydratée.

Un nettoyage quotidien de la peau procure un sentiment de confort incomparable. Les impuretés causées par la pollution, l’environnement ou le maquillage obstruent les pores de la peau; ce qui peut provoquer des tiraillements cutanés, accélérer le vieillissement de la peau ou aggraver les problèmes d’acné.

 

6. C’est l’occasion idéale pour se relaxer et se préparer à aller au lit.

Pourquoi ne pas profiter de ce moment de la journée pour vous retrouver et vous préparer à aller au lit? Une routine beauté du soir bien établie permet de se détendre, en plus de se coucher avec une agréable sensation de propreté et de fraîcheur.

 

Truc de pro : Que faire si, épuisée, on s’endort sans avoir nettoyé sa peau?

Pas de panique. Au matin, on procède à un nettoyage plus intense qu’à l’ordinaire. Et l’on profite de l’occasion pour changer sa taie d’oreiller!

En tant que professionnelles de l’esthétique, vous savez que sensibiliser vos clientes à l’importance d’adopter une routine de démaquillage quotidienne n’a rien de facile. Pourtant, c’est une étape essentielle pour préserver une peau d’apparence saine. C’est que le mot « démaquiller » peut être trompeur. En fait, ce qui est crucial, c’est […]

Les 7 ingrédients clés pour une peau en santé | partie 3

Image Skincare vous propose un survol des 7 éléments qui, ensemble, contribuent à ce que votre peau demeure saine, jeune et en santé. Cest loccasion de réviser votre régime de soins de la peau et dy inclure les ingrédients qui sappliquent à votre situation.

 

Lisez la partie 1 ici.

Lisez la partie 2 ici.

 

 

6- Les protections UV

Saviez-vous que les rayons UVA sont responsables à 90 % du vieillissement de votre peau ? S’il est bien de se badigeonner d’écran solaire lorsqu’on va à la plage, les rayons du soleil, eux, sont actifs du lever du soleil jusqu’à son coucher et ce, 365 jours par année. Votre peau mérite plus qu’une protection occasionnelle contre ces agresseurs !

 

Origines

Image Skincare propose une protection environnementale élaborée à partir de produits naturels tels que l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane.  Cette gamme de produits cosméceutiques utilise des molécules qui ont été micronisées, ce qui permet au produit de se fondre sur la peau sans laisser de marques blanches, comme le font souvent les écrans solaires ordinaires.

 

Bénéfices

La protection environnementale n’étant pas un filtre chimique, elle peut (et même doit) être utilisée tous les jours. Elle agit littéralement comme un manteau protecteur, à la fois contre les rayons UVA et UVB, mais aussi contre tous les autres radicaux libres qui viennent agresser votre peau au quotidien (comme les lumières intérieures, par exemple.) Elle ralentit la perte d’élastine dans le derme, pour une peau plus saine et plus jeune, plus longtemps !

 

 

7- Le rétinol

Le rétinol (ou vitamine A) est le seul ingrédient qui travaille activement sur la production de collagène dans votre peau. De ce fait, il devient un essentiel à utiliser dans votre routine anti-âge, particulièrement après 35 ans.

 

Origines

Le rétinol et la vitamine A ne font qu’un. Les produits conçus à partir de cet ingrédient permettent donc à votre peau de profiter de ses propriétés.

 

Bénéfices

En améliorant la production de collagène de votre peau, le rétinol permet de redensifier votre derme. Ce faisant, il entraîne un rajeunissement significatif de la peau. En plus de ses grandes propriétés anti-âge, le rétinol est également très efficace pour traiter l’acné. Attention toutefois : cet ingrédient peut être photosensibilisant, il est donc recommandé de l’utiliser de nuit. De plus, il peut être irritant sur certains types de peau. Dans ce cas, il est judicieux de l’intégrer progressivement à votre routine afin de permettre à votre peau de s’y habituer.

 

 

Conclusion

Voilà, nous venons de survoler les 7 ingrédients clés qui, utilisés judicieusement, vous aideront à demeurer resplendissante à tout âge! Il reste toutefois un dernier élément d’une importance capitale. Un élément incontournable qui est à la base d’une peau en santé : l’hydratation.

De la même façon que l’eau est à la base de tout régime alimentaire, elle l’est également dans le cadre d’un régime de soins de la peau. Il existe un ingrédient (presque) magique pour une peau bien hydratée : l’acide hyaluronique. Cette molécule est un composant naturel du derme qui lie les cellules à l’eau et qui peut retenir jusqu’à mille fois son poids en eau ! Elle est responsable de l’élasticité et de la capacité de résistance de la peau.

Nous l’avons souligné, l’hydratation de votre peau est à la base de tout le reste. C’est pourquoi nous vous recommandons d’inclure l’acide hyaluronique à votre routine quotidienne, quelque soit votre âge !

 

Vous voilà bien outillée pour bâtir un régime de soins adapté à votre peau! Faites-nous part de vos questions dans les commentaires et laissez-nous savoir : quel produit de la gamme Image Skincare est un incontournable pour vous?

 

Image par Marin / FreeDigitalPhotos.net

Image Skincare vous propose un survol des 7 éléments qui, ensemble, contribuent à ce que votre peau demeure saine, jeune et en santé. C’est l’occasion de réviser votre régime de soins de la peau et d’y inclure les ingrédients qui s’appliquent à votre situation.   Lisez la partie 1 ici. […]

Les 7 ingrédients clés pour une peau en santé | partie 1

En cette période de renouveau printanier, NOVODERM vous propose un survol des 7 éléments qui, ensemble, contribuent à ce que votre peau demeure saine, jeune et en santé. C’est l’occasion de réviser votre régime de soins de la peau et d’y inclure les ingrédients qui s’appliquent à votre situation.

 

Lisez la partie 2 ici.

Lisez la partie 3 ici.

 

Vous le savez, pour maintenir votre peau dans un état de santé optimale, vous devez la nourrir convenablement en lui offrant les bons ingrédients. En fait, il faut prêter attention à la façon dont on nourrit notre peau au même titre que l’on surveille les aliments que nous donnons à manger à notre corps !

Voici donc une liste de 7 ingrédients qui représentent en quelque sorte votre « guide alimentaire » cutané. Cette gamme représente une diète complète, dans laquelle vous pouvez piger afin de préparer un menu adapté à votre peau et ses besoins particuliers.

Votre professionnelle en soins de la peau est d’ailleurs la personne toute indiquée pour vous assister dans l’élaboration de votre régime de soins personnalisé. N’hésitez pas à la consulter ! N’oubliez pas, quelque soit votre âge, que plus vous commencez jeune à prendre soin de votre peau, plus vous serez en mesure de retarder et de réduire les effets du temps.

 

1 les AHA – BHA

Ces deux éléments jumeaux offrent de nombreux bienfaits à la peau. Alors que les BHA sont utilisés pour traiter des problèmes bien précis, les AHA représentent quant à eux un ingrédient important pour la peau au quotidien.

Origines

Les AHA proviennent de différents acides de fruits, de dérivés de canne à sucre, de lait caillé et d’extraits de poires, de pommes, de raisins et d’agrumes.

Les BHA – Acide Salicilique – proviennent de l’écorce de saule, ou de la reine des prés.

Bénéfices

Les BHA sont reconnus particulièrement pour leur efficacité dans le traitement de problèmes liés à lacné.

Quant aux AHA, ceux-ci présentent d’excellentes propriétés exfoliantes qui contribuent à détacher les cellules mortes de la peau en plus d’aider au renouvellement cellulaire.

 

2- les antioxydants

Les propriétés antioxydantes de certains aliments sont très recherchés quand vient le temps de remplir votre panier d’épicerie, et pour cause ! Mais si les effets bénéfiques des antioxydants sont indéniables à l’intérieur de notre corps, ils le sont tout autant sur votre peau.

Origines

Les antioxydants se retrouvent notamment dans les vitamines C, A et E, les extraits de thé vert et de fenouil, le resvératrol et la thiotaine.

Bénéfices

Tout traitement qui a des objectifs antiâges devrait inclure les antioxydants. Ceux-ci jouent un rôle déterminant dans la nutrition et léquilibre de la peau. Combinez les bénéfices des antioxydants en les ajoutant à la fois dans votre assiette ET sur votre peau !

 

Ne manquez pas la deuxième partie de notre survol des 7 ingrédients clé pour une peau en santé. Il sera notamment question des peptides, des cellules souches et des agents éclaircissants.

D’ici là, partagez l’information avec vos amies et collègues !

Et nous voulons savoir : de quel produit ne pourriez-vous plus vous passer dans votre routine de soins quotidiens ?

En cette période de renouveau printanier, NOVODERM vous propose un survol des 7 éléments qui, ensemble, contribuent à ce que votre peau demeure saine, jeune et en santé. C’est l’occasion de réviser votre régime de soins de la peau et d’y inclure les ingrédients qui s’appliquent à votre situation.   […]

Le peeling chimique: Une exfoliation… à valeur ajoutée !

Saviez-vous que chaque mois, il s’accumule entre 15 et 20 couches de cellules mortes sur votre peau ? Et qu’en vieillissant, à mesure que votre couche cornée s’épaissit et que votre épiderme s’amincit, ce nombre peut atteindre plus de 40 couches ! C’est la raison pour laquelle vous avez inclus l’exfoliation à votre routine de soins. Mais pour obtenir des résultats encore plus convaincants, le peeling chimique est la solution.
 

Dans un premier temps, le peeling chimique est un traitement dont l’objectif, tout comme l’exfoliation, est de retirer le surplus de cellules mortes qui s’accumulent sur la peau. Mais ça ne s’arrête pas là : dans un deuxième temps, la professionnelle en soins de la peau vient amener des agents chimiques en profondeur dans la peau. Le choix de l’agent actif et la profondeur du traitement dépendent de l’objectif souhaité.

À ce chapitre, les possibilités sont nombreuses. Que ce soit pour pâlir les taches, réduire l’apparence des rides, traiter l’acné, calmer la rosacée ou même favoriser un rajeunissement de la peau, le peeling chimique réalise de petits miracles !

Par ailleurs, tous nos agents actifs utilisés dans le cadre de ce traitement sont des dérivés d’éléments naturels et sont d’origine biologique. Il peut notamment s’agir d’acides lactique, glycolique, kojique, salicylique, de rétinol ou de résorcinol. Certains sont très doux alors que d’autres sont plus puissants, ce qui permet même aux peaux les plus irritables de pouvoir profiter du peeling chimique.

 

Un traitement, puis après ?

Un traitement de peeling chimique dure entre 30 et 45 minutes. Contrairement à d’autres soins comme la microdermabrasion, qui ne travaille que de façon mécanique, le peeling chimique permet d’obtenir des résultats plus convaincants grâce aux agents actifs utilisés.

En outre, l’ensemble post-traitement qui est utilisé pour une période d’une semaine après le traitement est tout aussi important. La combinaison des cinq produits qui le composent permet à la peau de se réhydrater et d’atteindre rapidement un état de santé optimal. L’ensemble comprend notamment un masque enzymatique, qui peut être illustré comme une foule de petits Pac-Man dont la mission est de digérer les cellules mortes soulevées lors du traitement.

La cure peut être composée de deux, quatre ou six traitements consécutifs à deux à trois semaines d’intervalle. La fréquence des cures dépend des besoins spécifiques de chaque cliente. Il est clair que de compléter les soins avec les bons produits à la maison permet de maintenir les bienfaits de la cure plus longtemps.

 

Pour en apprendre davantage, consultez la liste des formations offertes sur le sujet.

Et surtout, partagez avec nous vos propres histoires et témoignages concernant le peeling chimique dans les commentaires !

Saviez-vous que chaque mois, il s’accumule entre 15 et 20 couches de cellules mortes sur votre peau ? Et qu’en vieillissant, à mesure que votre couche cornée s’épaissit et que votre épiderme s’amincit, ce nombre peut atteindre plus de 40 couches ! C’est la raison pour laquelle vous avez inclus l’exfoliation à […]

LA ROSACÉE – SYMPTÔMES ET TRAITEMENTS

Qu’est-ce que la rosacée?

On perçoit bien souvent la rosacée comme étant un défaut du teint, une rougeur passagère due à une peau irritée. Pourtant, la rosacée est une maladie inflammatoire et chronique de la peau du visage et touche environ 10% de la population. Les causes exactes de la rosacée demeurent à ce jour inconnues mais selon les experts, la maladie serait d’origine vasculaire et pourrait être liée à l’hérédité, il y a aussi une relation directe avec le système hormonale.

La rosacée se divise en quatre différents stades auxquels sont associés différents symptômes :

  • Sensation de bouffée de chaleur s’accompagnant de picotements et de rougeurs

Les rougeurs apparaissent temporairement au niveau des joues, du nez, du menton et du front. Il s’agit du premier stade de la maladie. Les symptômes apparaissent généralement suite à une forte émotion, un changement de température important ou la consommation de mets épicés ou de boissons alcoolisées. Certaines personnes atteintes de rosacée pourront ne présenter que ces rougeurs temporaires et ne jamais connaître les autres stades de la maladie alors que pour d’autres, les rougeurs s’installeront de façon permanente.

  • Rougeurs permanentes et vaisseaux dilatés apparents

À ce stade, les rougeurs ne disparaissent plus. C’est ce que l’on appelle l’érythrose. Ces rougeurs peuvent aussi être accompagnées de petits vaisseaux dilatés qui apparaissent progressivement sur les joues et le nez. On parle alors de couperose.

  • Boutons inflammatoires

Des boutons, plus ou moins nombreux, font leur apparition. Ils prennent la forme de papules (petits boutons rouges solides) mais peuvent aussi être à ‘’tête blanche’’. Ces boutons sont parfois confondus avec de l’acné et traités comme tel. Or les traitements contre l’acné sont fortement irritants pour les peaux sensibles atteintes de rosacée.

  • Oedèmes persistants

Plus grave mais aussi plus rare, ce stade touche plus particulièrement les hommes de plus de 50 ans. Ces derniers vont présenter une boursouflure au niveau de certaines zones du visage, ce qui entraîne une déformation importante et persistante.

De façon générale, tout adulte peut être touché par la rosacée. On note toutefois un risque plus important chez la femme tandis que les hommes connaissent une forme plus sévère de la maladie. Enfin, on constate une plus grande prédisposition chez les personnes à la peau et aux yeux clairs.

 

Existe-t-il des traitements?

Encore relativement peu connue, la rosacée commence seulement à faire l’objet de soins spécifiques. À l’heure actuelle, bien qu’il soit impossible de guérir la rosacée, les traitements offerts permettent d’en atténuer significativement les symptômes.

  • Lasers vasculaires et lampes pulsées

Ces procédures visent à détruire les vaisseaux anormaux sans endommager la peau. Il existe plusieurs types de techniques et d’appareils, les plus efficaces étant le laser (NDYAG) et la lumière pulsée (IPL) puisqu’ils permettent d’obtenir des résultats en seulement deux à trois séances. Les traitements au laser, s’ils ne permettent pas une guérison définitive de la maladie, permettent de contrôler et de réduire les symptômes de façon significative. Si les lésions réapparaissent, il est possible de refaire de nouvelles séances.

  • Traitements par voie orale ou locale

Certains médicaments peuvent être appliqués localement (métronidazole, acide azélaique) alors qu’un médecin pourra prescrire des médicaments à prendre par voie orale, en fonction du stade constaté de la maladie.

  • Électrocoagulation

Moins utilisée en raison de l’apparition des technologies laser, l’électrocoagulation consiste à coaguler un à un les vaisseaux sanguins anormaux à l’aide d’une fine aiguille électrique.

Quelques conseils pour limiter les effets de la rosacée

Une peau touchée par la rosacée doit être protégée en permanence. Il est important d’utiliser un écran solaire tous les jours, y compris lorsque le soleil reste timide. Manipulez votre peau avec douceur, évitez les frottements et les pincements. La peau doit être nettoyée et hydratée chaque jour à l’aide de produits spécifiques. Évitez aussi de laver votre visage avec du savon. L’application de produits à la texture trop grasse est aussi fortement déconseillée. Les soins très doux tels que les laits nettoyants seront donc privilégiés.

Il y a sur le marché des lignes spécifiques pour la rosacée ainsi que des soins en institut.

La rosacée n’empêche pas le maquillage. Certains produits sont même formulés spécialement pour les peaux sensibles et sujettes aux rougeurs. De façon générale, il est conseillé d’éviter :

  • La consommation de plats épicés, de boissons trop chaudes et d’alcool;
  • Le stress;
  • L’exposition aux rayons UV;
  • Les variations climatiques importantes (passage radical du froid au chaud ou inversement, exposition à des vents violents, etc.)

Qu’est-ce que la rosacée? On perçoit bien souvent la rosacée comme étant un défaut du teint, une rougeur passagère due à une peau irritée. Pourtant, la rosacée est une maladie inflammatoire et chronique de la peau du visage et touche environ 10% de la population. Les causes exactes de la […]